Argiope bruennichi trio

La belle argiope. Les femelles peuvent dévorer le mâle après accouplement (voir avant!), bien que le plus souvent j’ai pû observer les individus masculins se déplacer librement sur la toile de leur dulcinée. Ils peuvent également laisser leur pièce copulatoire dans l’orifice de la femelle, limitant le coït d’autres prétendants, mais les empêchant de pratiquer d’autres accouplements. Ici on peut voir un courtisant en arrière plan, attendant patiemment son tour!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s