Les Bryophytes (mousses)

 

     Le groupe des Bryophytes comprend les mousses, sphaignes et apparentés. Il s’agit de plantes primitives qui ne possèdent ni xylème (écorce, tige ligneuse), ni phloème (conduit pour la sève), ni racines (des « poils » en substitution: les rhizoïdes) et les feuilles n’en sont pas vraiment (des pseudophylles). Et malgré tout ça elles sont présentes partout!

polytrichum_sp_flowerd

     Les images ci-dessous sont prises sur un seul genre: Polytrichum sp., formant de magnifiques tapis sur les talus, mais il existe environ 20 000 espèces dans ce taxon! Ce groupe serait un des premiers à avoir colonisé la terre ferme et ainsi participé à la modification du climat.

polytrichum_sp_flower

     Les sexes sont séparés, la plante est donc dite dioïque, comme on peut le voir sur le cliché ci-dessus. Au centre il s’agit d’une femelle et à droite, orné d’une petite couronne (l’anthéridiophore), un mâle. Si la faune masculine possède des spermatozoïdes, ici on parle d’anthérozoïdes. Comme point commun avec les algues, la reproduction doit se faire en milieu aquatique, peu pratique lorsque l’on vit à l’air libre! Mais ils ont mis au point une technique particulière: lorsqu’une goutte d’eau tombe sur l’anthéridiophore (étymologiquement « contenant à anthérozoïdes », la petite couronne du mâle), les anthérozoïdes sont projetés, dans l’idéal au sommet de la femelle (vers l’archégoniophore). Les anthérozoïdes nagent alors vers l’oosphère (le « sac d’œufs ») et le sporophyte se forme.

IMG_27171

     La tige feuillée est appelée gamétophyte puisque les chromosomes sont en unique exemplaire et non par paire, c’est la phase haploïde. Lorsque le sporophyte se forme (cliché ci-dessus) on entre dans la forme diploïde, où les chromosomes sont présents par paire. Ici on voit que la formation se déroule au sommet de la femelle.

     Le sporophyte est composé de la soie (la tige) et du sporange (la tête). Quand le développement est terminé les spores présentes dans le sporange se libèrent et forment un tapis. En direction du sol se forment les poils (les rhizoïdes) et sur la surface une couche de chlorophylle: le protonema.

polytrichum_sp_flowerba

     Lorsque le temps est sec, les gamétophytes se referment. En effet ils ne possèdent pas de cuticule limitant la transpiration, cependant ils sont très tolérant à la dessication (assèchement) et peuvent se relever après plusieurs jours (voir mois ou années!) de sécheresse: c’est la reviviscence. Quand l’humidité fait son retour, les pseudophylles (feuilles) s’ouvrent à nouveau grâce au principe de la turgescence (lorsqu’une tige est dressée grâce à un liquide qui exerce une tension interne…je vous vois venir, c’est en effet le même principe pour le sexe masculin!).

     Ces plantes sont dites poïkilohydre, c’est à dire qu’elles tolèrent de grandes variations d’humidité interne (comme les Reptiles et autres animaux à « sang-froid » sont poïkilotherme, donc supportent une variation de température interne tandis que les animaux à « sang-chaud » sont homéotherme: ils gardent une température interne constante).

     Il est bon de noter que les mousses aident les arbres et l’écosystème forestier dans son ensemble. Elles colonisent les troncs (l’idée selon laquelle la mousse pousse sur la face nord des arbres n’est pas si véridique) et vivent, pour certaines, en symbiose avec les cyanobactéries. Ces micro-organismes fixent l’azote de l’air (que les végétaux ne peuvent assimiler directement), le transforme en ammoniac puis en nitrate, assimilable par les racines. Lors d’une averse, ces composés présent au niveau de la mousse ruissèlent et viennent enrichir le sol. Elles n’occasionnent pas de dégâts à l’arbre puisqu’elles puisent les nutriments dans l’air, l’eau et ne se comportent donc pas comme des parasites.

En bref fascinantes et très agréables à admirer!

polytrichum_sp_flowerca

Pour me soutenir c’est sur tipeee!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s